Le Trèfle Noir

Quelques bières à déguster sur place ou à la maison

Photo: JF Pilon

Le pub Trèfle Noir est situé sur la rue Principale à Rouyn-Noranda, à un jet de pierre de la route 117. Une petite terrasse nous y attend derrière de jolis végétaux. Quelques places seulement y sont disponibles, disposées en palier. À l’intérieur, un décor moderne et chaleureux nous accueille et nous invite à passer du bon temps entre amis. 

Les murs d’un noir mat et la brique servent de toile de fond à l’ardoise ainsi qu’à quelques œuvres d’artistes apportant de la couleur. Sur le mur à droite du bar, des fresques à l’allure de bandes dessinées illustrent les ingrédients principaux de la bière, les étapes de fabrication de celle-ci et l’histoire de la brasserie. 

L’ancienne salle de brassage a été transformée en salon de dégustation de whisky; Mireille Bournival, la copropriétaire du Trèfle Noir, appréciant particulièrement ce spiritueux.

La carte des bières change assez souvent, c’est probablement pour cela qu’elle se trouve à l’ardoise. Si ça peut parfois surprendre un peu les buveurs occasionnels, on s’y fait. La preuve : ça fait dix ans qu’on y savoure les concoctions d’Alexandre Groulx, l’autre co-proprio.

Quatre bières dégustées

California – IPA aux citrons – 6 %

Description

Bière d’un blond doré à mi-chemin entre le champ de blé et celui de pissenlit en été quand le soleil est à son zénith. Houblonnée et citronnée, on y incorpore autour de 450 citrons zestés et pressés à la main. Cette bière offre au nez des arômes de crème au citron ainsi que de pin. En bouche, elle est fraîche et fruitée avec du zeste. Son arrivée très délicate est fort intéressante. La finale est tout de même costaude, avec des notes de citron Meyer et une certaine aigreur de peau blanche d’agrume et de gomme de pin. On l’a renouvelée tranquillement en y ajoutant du houblon Summit.

Inspiration

Alexandre a effectué un voyage à San Diego en 2014 et y est tombé en amour avec une Cream Ale au citron de la brasserie Ballast Point. À son retour, il a décidé de s’en inspirer pour faire une IPA avec du citra, du citron et une levure belge. Ce, fût selon le Trèfle Noir, l’instigatrice des IPA aux fruits. 

Gosebuster – Gose Impériale – 6 %

Description

Une bière au jaune trouble tendant sur la tangerine, elle est relativement riche pour une gose. Sa minéralité est bien contrôlée et la feuille de lime donne un côté végétal, sans tomber dans le stéréotype du concombre ou du basilic. Agréable et approchable, son corps généreux permet à la feuille de lime et au sel de se mêler dans un tango citronné. Essayée en fût et en canette, comme pour la précédente, nous avons préféré cette dernière.

Inspiration

Après quelques échanges avec Mathieu Garceau, anciennement brasseur chez Harricana, Alex et lui se sont réunis en 2015 afin de concocter une Gose différente. Le défi : en faire une version avec plus de corps en utilisant de l’orge, du blé, de l’avoine maltée et crue. Ils ont également choisi d’ajouter de la feuille de lime Kaffir aux graines de coriandre traditionnelles.

Trèfle Noir – Stout à l’avoine – 5,8 %

Description

Un Stout dont la robe possède des reflets rappelant celle des franciscains. Il est très aromatique avec au nez des notes franches de café torréfié et de poudre de cacao. En bouche, la texture est plutôt riche avec des notes de pamplemousse, de marc de café mexicain et une finale sur le zeste de lime, le pamplemousse, le citron et la poudre de cacao. Sèche, puissante et droite, mais somme toute, désaltérante. Une des premières bières brassées par le Trèfle Noir en 2009, elle est désormais disponible en canette de 355 ml, comme toutes leurs bières régulières.

Inspiration

Alexandre, étant un ancien brasseur de chez McAuslan, souhaitait brasser un Stout à l’avoine à l’anglaise, possédant une finale amère et sèche, avec plus de corps qu’un Irish Stout. L’utilisation de houblons américains (Palissade, Summit) a conféré à cette bière noire une finale jouant sur l’amertume de ceux-ci ainsi que sur l’astringence des malts torréfiés.

Tonka – Porter impérial à la vanille, au café et à la fève de tonka – 7 %

Description

Il s’agit d’un Porter à la robe bien foncée et opaque. Le nez possède des arômes de chocolat noir avec des notes légèrement végétales. Elle est extrêmement bien balancée sur le palais; ce n’est ni trop vanillé, ni trop sucré, ni trop amer, ni trop acidulé. Le corps riche de cette bière laisse beaucoup de place aux flaveurs épicées et exotiques de ses aromates. Un charmant breuvage, quoi. Disponible pour un temps seulement, en bouteille de 500 ml.

Inspiration

Après avoir lu un article sur les propriétés aromatiques de la fève de tonka, Alex a décidé que ce serait une bonne idée d’utiliser celle-ci dans un Porter bien robuste. Les arômes de vanille, de café, de cannelle et de fruits rouges s’agençant très bien avec celle du Porter. Cette bière est la troisième de la série dixième anniversaire.