Les Nord-Américains trouvent la real ale anglaise flatte. Les Allemands disent de la bière traditionnelle belge qu’elle est beaucoup trop pétillante. Les brasseurs fermiers de la Finlande ne comprennent pas pourquoi on voudrait gazéifier leur Sahti… À force de voyager sur la planète brassicole, on remarque que la texture d’une bière considérée idéale par les […]
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus