Chapeau les bois!, qui existe depuis huit ans en tant que spécialiste des produits forestiers, fabrique maintenant ses propres bières.

L’entreprise a un volet traiteur avec usine de transformation et boutique et un volet mycobrasserie (myco pour champignons, leur spécialité). Vous avez bien lu! En vous rendant au 790, St-Vallier Ouest, à Québec, vous pourrez goûter une blonde, une blanche, une rousse et une brune, toutes à base de champignons sauvages. La dernière est la Chaga, lancée il y a cinq ans sur les tablettes en bouteilles de 500 ml. Elle est restée deux ou trois ans en ven­te et elle est maintenant de retour. En prime, le chaga aurait une teneur en antioxydants plus élevée que celle des bleuets. Intéressant!

À l’époque, elle avait été brassée par la Brasserie Générale, mais cette fois, ce sera fait sur place. Ces quatre bières seront offertes sur les tablettes, sur place et dans les restos, majoritairement du coin. La boutique a ouvert ses portes en novembre dernier et la brasse a débuté dernièrement.

La capacité de brassage annuelle est de 80 000 li­tres. La première année, on vise un peu moins de la moitié. Le service de traiteur offre quatre petites places à l’intérieur et en proposera une quinzaine sur la terrasse, l’été prochain. Il sera possible d’y manger, d’y déguster les bières de l’endroit ou, en­core, d’acheter pour emporter, par exemple, des saucisses, de la pizza, des cretons et même des savons faits à base de champignons.

Des produits de niche

« Nos bières sont des produits de niche. Les champignons ajoutent beaucoup de relief et de profondeur. On a un souci de la transformation poussée des produits. On fournit les restos de la région en bières et en produits forestiers comme des champignons, des fruits, des plantes, des pousses de sapins et des bourgeons. On distribue nos bières, à l’échelle du Québec, dans les dépanneurs spécialisés et certaines grandes surfaces de la région, avec Bucké », explique le copropriétaire François-Xavier Fauck qui est en charge de l’affaire avec sa conjointe Céline Dufour. Leur maître brasseur est Michel Marcoux qui est bien connu dans l’industrie.