Marc-Olivier Fortin, Éric Dallaire et Frédérick Simard travaillent depuis trois ans sur leur projet de cidrerie industrielle qui offrira son premier produit sur les tablettes, en canettes de 355 ml, à partir de la fin février.

Pour commencer un seul produit, le Cidre Joli Rouge, super sec et effervescent, à 5 % d’alcool sera offert aux amateurs. La cidrerie compte vraiment se démarquer de ce qui se fait au Québec. « Le ci­dre au Québec est assez sucré. C’est beaucoup artisanal. Nous, c’est plus sec, plus européen et pour tout le monde. Il est facile à boire. On veut démocratiser le cidre », affirme M. Fortin. Les prochains produits seront une exploration de différentes variantes du premier cidre à être lancé. On pense par exemple à un cidre houblonné et à un autre aux bleuets, selon les saisons et les événements.

Distribution limitée

L’usine est située à Chicoutimi et l’équipe vise, au départ, le Saguenay–Lac-St-Jean pour la distribution de son cidre. Par contre, il y a déjà de la demande pour le produit ailleurs dans la province. Si tout va comme prévu, les propriétaires prévoient, d’ici un an, en faire la livraison jusqu’à Montréal. Le cidre sera offert dans les dépanneurs, restaurants et bars. « On veut offrir un produit alternatif à la biè­re. On ne se tanne pas après une ou deux canettes », précise M. Fortin.

Il n’y a pas de pied-à-terre ouvert au public, uniquement des produits sur les tablettes. « On souhaite rester industriel, un peu comme [la micro­brasserie] Riverbend qui n’a pas de resto ni de salon de dégustation », poursuit-il. D’ici deux ans, il sera probablement possible de passer chercher les produits directement à l’usine pour les consommer à la maison.

« Frédérick et Éric se connaissent depuis quel­ques années et ont toujours été fans de cidre. Ils ont développé leur recette et m’ont fait goûter. Je n’ai jamais rien essayé de semblable. Je leur ai dit de se lancer en affaires et je les ai rejoint pour le côté administration et structure financière », ajoute M. Fortin. La première année, ce sont 150 000 canettes qui seront distribuées sur le marché.