La tequila, fruit de l’agave et du savoir faire mexicain

Photo Pixabay
À l’arrivée des conquistadors, les Aztèques transformaient déjà depuis 300 av. J.-C. de l’agave, qu’ils appelaient « metl », en une boisson fermentée : le pulque. Les Espagnols ayant apporté leurs connaissances de la distillation, la tequila est rapidement devenue le premier spiritueux du Nouveau-Monde. Aujourd’hui, seul l’agave bleu ou Agave tequilana Weber cultivé dans certaines régions du […]
Vous désirez voir le contenu de cet article et encourager notre média ? Investissez dans l'actualité de qualité !

Abonnez vous à Bières et Plaisirs !

Cliquez-ici pour en savoir plus