Manger sauvage au Château

Terroir

Flétan de la Gaspésie, crème de panais confit et champignons. Photo Geneviève Quessy
Une aventure gastronomique mettant en valeur poissons et viandes sauvages, champignons et aromates de notre forêt boréale, c’est ce que propose le restaurant Champlain du Château Frontenac. Esturgeon, truite mouchetée, caribou, lièvre et cerf rouge figurent parmi les délices de l’aventure proposée par le chef Stéphane Modat. Ce passionné de nature s’est donné comme défi […]
Vous désirez voir le contenu de cet article et encourager notre média ? Investissez dans l'actualité de qualité !

Abonnez vous à Bières et Plaisirs !

Cliquez-ici pour en savoir plus