Vue rapprochée de deux hommes tachant des verres de bière ensemble, célébrant au pub de la bière. Des brasseurs professionnels en train de griller avec leurs verres à bière. Célébration du succès, concept de festival oktoberfest

Que devrait-on vendre, et à qui?

Les brasseries se vendent, s’achètent, et la communauté n’hésite pas à donner son opinion. Mais qu’en pense l’industrie? Bières et plaisirs en...
Un îlot présentant les bières de microbrasserie du Québec dans un supermarché

Quand l’offre engloutit la demande

Il fut un temps où les détaillants devaient courir après les brasseurs pour remplir leurs étagères. Mais, alors qu’aujourd’hui l’offre dépasse largement...
Les tablettes d'un liquor store

La survie des distilleries locales doit-elle passer par l’international?

est-ce qu’il est présentement possible pour les microdistilleries québécoises de survivre en s’appuyant uniquement sur le marché provincial, ou doivent-elles nécessairement se tourner vers l’exportation?
un homme en sarau test une bière blonde

Les brasseries choyées en matière de services

Les microbrasseries ont de plus en plus accès à des services pour les soutenir dans leurs démarches. Une offre qui, il y a à peine dix ans, n’existait pas, ou peu. Dans cette deuxième partie du dossier, Bières et plaisirs interroge l’industrie sur l’offre d’aujourd’hui.
Technicien de lab en sarau blanc inspectant une cuve de brassage

Évolution des services offerts aux brasseries

Dans ce dossier présenté en deux parties, Bières et plaisirs fait un tour d’horizon de la panoplie de services disponibles, allant de la gestion des levures au lavage d’équipement, en passant par les formations et les matières premières. Dans cette première partie, nous visiterons le passé pour comprendre comment cette offre s’est développée.
Champs de houblon par un beau jour d'été

L’industrie du houblon en santé

Hausse faramineuse des prix, rareté du produit, panique générale. La crise du houblon de 2008, qu’elle ait été spéculative ou réelle, a certainement eu des incidences négatives. Mais à long terme, elle a permis à l’industrie de se stabiliser.
Un homme barbu avec une casquette regarde attentivement une bouteille de bière brune à la lumière

Brasseries indépendantes : devrait-on les identifier?

Alors que rien ne différencie les producteurs indépendants de ceux qui ne le sont pas, le milieu craint que l’image « brasserie-artisanale-fait-local » véhiculée par les multinationales trompe le consommateur moyen
Une série de verres de bières, tous remplis

Le verre de dégustation : essentiel?

Des styles de verres, il y en a presque autant que des styles de bières. Hauts et étroits, petits et trapus, larges et évasés. Mais changent-ils réellement l’expérience gustative?
Un camion de livraison sur la route à toute allure

Devrait-on sous-traiter la distribution?

Comme brasserie, est-ce préférable de sous-traiter ou de tout distribuer soi-même? Une question que nous avons posée aux acteurs du milieu.
Livreur avec une boîte de carton devant son camion blanc de livraison

Bière à domicile : oui, mais non.

la Société des alcools est la seule à pouvoir livrer de l’alcool à domicile par l’entremise d’un tiers. Mais certaines compagnies basées à l’extérieur de la province affirment faire la livraison de bières jusqu’aux demeures des Québécois, ce qui porte à confusion chez certains. Nous avons fait le tour de la question afin de mieux comprendre les règlements.
Francis Joncas avec debout devant son bac refroidisseur.

Le Québec passe à l’ère de la bière « sauvage »

La fermentation spontanée commence à prendre une petite place chez certains brasseurs qui s’amusent à expérimenter. Mais cette méthode n’étant pas réglementée au Québec, les produits qui en résultent ne pouvaient pas être mis sur le marché… Jusqu’à tout récemment.
bière sans alcool

Bière sans alcool – Une avenue en puissance ?

Même si les bières québécoises artisanales sans alcool tardent à poindre sur le marché, celles-ci gagnent du terrain et ça, plusieurs intervenants en témoignent!
nouveautés

Microbrasseries et nouveautés : trop c’est comme pas assez?

Les nombreuses nouveautés à poindre sur nos tablettes régulièrement sont-elles plutôt favorables ou défavorables au marché de la bière? Pendant que des microbrasseries recherchent...
Distillerie Côte des Saints

La distillation artisanale: Perspectives 2017 au Québec

Malgré l’entrée en vigueur en décembre dernier des dispositions de la Loi sur le développement de l’industrie des boissons alcooliques artisanales, les distillateurs s’attendaient à plus. Que leur réserve 2017 ?
Contenants

Quand la variété complique les choses…

Bouteilles étroites, trapues, à goulot rétréci, avec bouchons de liège ou twist cap… Les formats de contenants à remplissage multiples (CRM) se diversifient, mais les détaillants se retrouvent avec un monticule de bouteilles vides de formes et de tailles différentes, que personne ne récupère
Rescousse

Quand les brasseries s’impliquent…

Collectes de fonds, insertion sociale, production locale… Les brasseries trouvent des moyens pour adhérer aux mouvements qui leur tiennent à cœur, et donner une place à la responsabilité sociale et environnementale. Tour d’horizon pour connaître la motivation derrière certaines d’entre elles.
canette

La fin des manchons rétractables des canettes?

Les brasseries utilisent depuis quelques années des manchons rétractables sur leurs canettes. Mais cette pellicule n’est pas conforme aux règlements de Recyc-Québec.
Tap takeover

Les tap takeover prendront-ils le contrôle du Québec?

Déjà bien populaires aux États-Unis les Tap Takeover, ces événements éphémères, prennent tranquillement les fûts du Québec.
Économie

L’impact sur l’industrie brassicole

Économie en perte de vitesse, taux de change désavantageux, prix de l’essence à la baisse. Comment l’industrie brassicole réagit-elle face à ces différents facteurs?
Marketing

Une image ne vaut pas toujours mille mots

Parce qu’elles jouent du coude aux rayons des bières, certaines brasseries jouent avec leur image et leur marque. Le but  ? Attirer l’œil du consommateur curieux. Regard sur un aspect marketing du domaine.
hiver

Buvons-nous vraiment moins l’hiver ?

Ce n’est pas un mythe. Nous buvons moins de bière l’hiver que l’été. Nous buvons aussi moins de vin et de spiritueux, nous sortons...
microdistillation

De bons spiritueux made in Québec bientôt plus accessibles tant en bouteille qu’à déguster...

La microdistillation a encore plus qu’avant le vent dans les voiles; partout en Amérique, les distilleries artisanales poussent comme des champignons. Si le Québec est à la traine, les choses ont commencé à changer.
houblon

Le houblon, le cépage de la bière

Le brasseur a dicté le marché des bières houblonnées. Maintenant, c’est le consommateur qui dicte ce qu’il veut comme bières houblonnées ». Que désire donc l’assoiffé de houblon ?
Le Québec brasse

Le reste du monde sait-il que le Québec brasse ?

Le Québec brasse, et c’est bon. Mais sortons de notre Belle Province, et notre identité brassicole s’évanouit… presque. Tour d’horizon européen pour comprendre pourquoi.

Les collaborations, pour le plaisir des brasseurs et de nos papilles

De plus en plus de brasseries se mettent en équipe pour créer de nouvelles bières. L’idée derrière ces colla­borations, un jeu de stratégie ou simple plaisir ?

Le houblon, une explosion de saveurs

Depuis quelque temps, les variétés de houblons aux profils aromatiques sont la coqueluche des brasseurs

Produits réguliers et attrait de la nouveauté

on cons­tate depuis quelques années une tendance à la hausse du marché de la microbrasserie et, bien que le commerce de l’importation s’avère fructueux pour les macrobrasseries, leur part du marché de bières locales décroît.
Médailles

Brune d’or, noire d’argent, blanche de bronze…

Qu’elles soient d’or, d’argent ou de bronze, les brasseurs affichent fièrement les médailles remportées sur les étiquettes de leurs produits vainqueurs.
houblon

Le houblon québécois : une culture, un marché

Le houblon ! Cette fleur recherchée par les brasseurs attire de plus en plus l’attention des producteurs. Aujourd’hui, des organisations telles que le CREDETAO prêtent main-forte à ce jeune marché.
Houblon

Le Québec tout en houblon

La mode est aujourd’hui aux bières hautes en houblon. Depuis l’agitation causée par la pénurie de 2008, la belle province se fait tranquillement parsemer de houblonnières. Le futur sera-t-il favorable à l’épanouissement de ce marché ? Avant de s’attarder à la question, revisitons l’histoire au Québec.
Publicité
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ