This category can only be viewed by members. To view this category, sign up by purchasing Abonnement 1 an, Abonnement 1 mois ou Pré-abonnement avec coupon uniquement.

Les 10 dernières années et les 10 années à venir

Lorsque j’ai débuté dans le brassage amateur il y presque dix ans, la formation était rare, les communautés francophones balbutiantes, les réseaux sociaux naissaient à peine, les vidéos en ligne étaient plutôt louches et l’accès aux ingrédients locaux était (plus que) limité. 10 ans d’évolution Depuis dix ans, l’information a explosé. Il est possible de […]
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus

Les collabos, c’est aussi pour les amateurs!

La légende veut que ce soit Garrett Oliver, de Brooklyn Brewery, qui ait inventé à la fin des années 90 la collaboration telle qu’on la connait aujourd’hui. Depuis, les collaborations entre microbrasseries locales et internationales sont devenues chose fréquente, mais on parle peu des collaborations entre brasseurs amateurs. Qu’est-ce qu’une collabo? Une collaboration entre brasseurs […]
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Bière à la citrouille orange mousseuse prête à boire

Bière à la citrouille, avec ou sans épices

S’il y a une bière qui rime à perfection avec l’automne, c’est bien la bière à la citrouille. Qu’on la brasse avec ou sans épices, ou même sans citrouille(!), c’est la bière réconfortante par excellence pour nous préparer à l’hiver. Trois familles de bières à la citrouille Il y a les bières à la citrouille […]
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus

Brasser sauvage

On le dit dans tous les livres, dans tous les cours, sur tous les forums : il faut éviter les infections. Il faut éviter que des microorganismes s’invitent dans votre bière. Mais comment faire quand c’est exactement ce qu’on désire : brasser sauvage? Le spectre de la contamination La grande peur du brasseur qui veut essayer des […]
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus

La bonne mesure, au bon moment

Une des erreurs les plus fréquentes en brassage amateur est la mauvaise prise de mesure. Mesure de température, mesure de densité, mesure de quantité, il est facile de s’y perdre, mais heureusement aussi facile de s’y retrouver. Les quantités Les quantités de malt, de houblon, d’eau et de levure ne sont jamais à prendre à […]
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus

Brasser les bières de sessions

Avec l’arrivée du festival de la tondeuse, des feux de camp, des après-midis où il fera un peu plus soif que durant l’hiver, il est temps de penser aux bières un peu plus légères. Pas tout à fait mon style, mais il faut ce qu’il faut pour calmer la soif autrement qu’avec de l’eau. D’abord, […]
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Une série de verres de bières sur un comptoir représentant différents styles de bières

Maitriser un style

Faire une bonne bière devrait être le premier but d’un brasseur amateur. Réussir à refaire cette même bière réussie devrait être son deuxième objectif. Une fois cette étape passée, il devrait s’attaquer à la maitrise d’un style. Ce sera sans doute son plus grand défi. Je brasse depuis bientôt neuf ans et je peux dire […]
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Une bière bien foncé dans un verre tulipe avec des copeaux de bois et un piment chipotlé à son pied

Bières d’hiver réconfortantes

Avec l’hiver vient le goût de bières riches, chaleureuses, que l’on a envie de siroter au bord du feu. Petit guide du biercooning.
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Une bière blonde servie dans un verre avec un magnifique col

Brasser une brute (IPA)

Dernier « style » à voir le jour, les brutes IPA, commencent déjà à se multiplier sur le marché et intriguent les brasseurs amateurs. Petit survol d’une bière assez simple à brasser. L’origine de la brute Ce style est né à San Francisco il y a près d’un an. Il s’agit simplement d’une IPA qui […]
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Une pierre chaude est délicatement déposé dans un chaudron de brassage

Steinbier : Pierre qui brûle peut faire de la mousse

Brasser une bière avec des pierres chauffées à blanc comme seule source de chaleur comme au moyen-âge, pourquoi pas?
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
La surface du liquide d'une cuve de brassage

Bière crue

Une bière crue, c’est une bière qui n’a pas bouilli. Aussi simple que ça. C’est une bière instable, capricieuse, goûteuse et tout à fait sécuritaire pour peu qu’on fasse un effort supplémentaire.
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Un verre de bière sur un fût de bière

Une bonne bière pression chez soi, pourquoi pas?

Quel amateur de bière n’a pas rêvé de pouvoir se servir une bière en fût dans le confort de son salon? Bien que pour beaucoup ce ne soit qu’un rêve, c’est heureusement une chose relativement accessible. Petite immersion dans le monde du fût domestique. Pourquoi la bière en fut? Pourquoi le fût? Pour se servir […]
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Bacon arisanal sur son papier avec une branche de thym

Osez sortir des sentiers battus

Si vous voulez faire un style de bière particulier, certaines règles sont à suivre. Si vous voulez éviter les infections, un minimum d’hygiène est nécessaire. Si vous voulez éviter que vos levures vous fassent souffrir avec des sous-produits étranges, essayez d’en utiliser suffisamment et de contrôler un minimum la température de fermentation.
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Gros plan sur une bière rousse

La personnalité du brasseur

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous aimiez particulièrement les bières de CETTE micro ou de CE brasseur? Ce fil conducteur, cette petite touche de magie personnelle, c’est ce que j’appelle la personnalité du brasseur
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Un calice rempli de bière de Noël rousse sur une tablette posée avec des chaines sur un mur de pierres

Les épices de Noël

C’est quoi une bière de Noël? Chacun aura sa réponse et son expérience sur le sujet. La bière de Noël n’est pas un style défini en soi, mais plutôt un regroupement de bières brassées exclusivement pour cette période de l’année. À prime abord, on parle d’une bière qui se veut festive. Le taux d’alcool est […]
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Une poignée de malt fûmé

Le brassage maison… sur une note personnelle

Généralement, Francis profite de cette tribune pour écrire sur divers aspects du brassage comme les ingrédients, les techniques, la science, etc. Aujourd’hui, il prend une plume personnelle pour souligner un moment important dans l’histoire de L’Annuel des Brasseurs Amateurs du Québec.
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
une chaudière avec une trappe

L’oxydation, votre pire ennemi

Règle générale, tout brasseur a le désir continuel d’améliorer la qualité de ses réalisations. Pour y parvenir, plusieurs processus de conception, brassage, fermentation, manipulation ou de conditionnement peuvent être analysés, modifiés, peaufinés. Pourtant, l’ennemi le plus impitoyable est malheureusement trop souvent sous-estimé, voire même ignoré. Les effets L’oxydation est un processus au cours duquel des […]
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Bière blonde

Les blondes

L’appellation « blonde » est aussi vaste que floue. Ce style-couleur regroupe plusieurs types de bières, qui sont ironiquement dans les plus difficiles à brasser correctement.
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
SMaSH

Single Malt and Single Hop (SMaSH)

Les SMaSH, très populaires depuis quelques années auprès des amateurs et des professionnels, regroupent toutes bières brassées avec un seul type de malt et un seul type de houblon.
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Levures

Les levures, typiques et moins typiques

Pendant des siècles, sinon des millénaires, la fermentation était vue comme un phénomène mystique, une action divine, un cadeau des dieux. Plus tard, on a cru à une réaction catalytique, purement chimique. Ce n’est seulement qu’au cours des deux derniers siècles que la science a su briser ces croyances et prouver l’existence de ferments vivants. […]
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Ébullition et refroidissement

Ébullition et refroidissement

Nous voici enfin rendus à l’étape cruciale de la transition entre la partie chaude (hot side) du brassage et la partie froide (cold side). Entre en jeu l'ébullition et le refroidissement
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Développer ses recettes

Développer ses recettes

Parmi les joies du brassage maison, réussir à développer ses propres recettes est probablement la plus gratifiante.
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Rinçage de la drèche

Le rinçage (dernière partie)

Après avoir exploré le rinçage par lot (batch sparge), voici maintenant le tour du rinçage en continu (fly sparge). Voyons ensemble l’équipement et les méthodes pour bien l’exécuter.
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Levure lager

La levure Lager

Vers 1840, les premières Lagers modernes furent commercialisées, avant même la découverte de la levure, puisque c’est en 1857 seulement que Louis Pasteur prouva son existence. C’est d’ailleurs en son honneur que fut nommée, en 1870, la saccharomyces pastorianus, qui est l’espèce des levures Lager
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
wit

Wit Cascade IPA

Volume final : 20 L (efficacité 72 %) Densité initiale : 1.050 (12.5°P) Densité finale : 1.010 (2.5°P) Alcool : 5.3 % IBU : 70 2.5 kg Pilsner 2.0 kg Flocons de blé 50 g Cascade (5,5 %) @ 20 minutes 50 g Cascade (5,5 %) @ 10 minutes 50 g Cascade (5,5 %) @ 5 minutes 25 g Zeste d’orange @ 5 minutes 25 g Graine de coriandre moulue @ […]
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Rinçage

Le rinçage (première partie)

Rinçage par lot, rinçage en continu, parti-gyle, tout ça peut paraitre sorcier pour l’apprenti! Voyons ensemble quelques exemples d’équipements et les techniques qui y correspondent.
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
styles

Brasser avec style

Aujourd’hui, ces styles sont pour les brasseurs des sources d’inspiration, de référence, de contrôle, d’évaluation…ou de frustration!
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus

La cuve d’empâtage (dernière partie)

Il nous reste maintenant à couvrir un élément essentiel au travail de cette cuve, le dispositif qui permettra la séparation des drêches solides et du moût liquide.
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Bière aux fruits

Brasser fruité

Bien que plusieurs fruits se prêtent bien aux styles de bières légères, fruitées et désaltérantes, il existe un éventail de possibilités beaucoup plus large avec lesquelles les brasseurs peuvent s’amuser.
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus
Équipement

La cuve d’empâtage (première partie)

La principale particularité du brassage tout grain réside dans la création du moût depuis la céréale véritable. Il est donc nécessaire au brasseur maison de se doter du bon équipement afin d’infuser le grain dans les bonnes conditions et ainsi pouvoir en soutirer le produit désiré. La cuve d’empâtage (mashtun) est le contenant dans lequel […]
Pour lire ce contenu, vous devez être abonné au Club - Bières et Plaisirs. Cliquez-ici pour en savoir plus

Abonnez-vous à notre Infolettre

Recevez les dernières nouvelles, les activités et autres informations pertinentes. 

close-link