arc Gagnon et Catherine Dionne-Foster.

La Cuvée Marie-Victorin prône la cueillette durable

À la fin juillet, Catherine Dionne-Foster de la Korrigane, Marc Gagnon de la Microbrasserie du Lac-Saint-Jean et Fabien Girard, biologiste, se réunissaient à Saint-Gédéon pour brasser la Cuvée Marie-Victorin avec une plante boréale dont ils ont choisi de taire le nom afin de sensibiliser les gens à la cueillette responsable.
BIère d'épinette

Les racines d’une tradition de brassage

la boisson qui fût offerte par les Iroquoiens aux hommes de Jacques Cartier lors de l’hivernement de 1535. L’annedda, grâce à son taux élevé de vitamine C, s’avéra un remède salvateur contre le scorbut qui frappait mortellement les hom­mes. L’apothicaire Louis Hébert, le premier colon permanent au Canada, en aurait fabriqué dès 1617.
Quelques employés de l’Espace public en compagnie de Carl Carmoni et Serge Vleminckx, respectivement avant-dernier et dernier à droite.

« Biiirdie! Carl Carmoni! 500 beaux dollars! »

Dans les années 90, plusieurs amateurs de sports du Québec découvrent le mini-putt sur les ondes de RDS grâce à son invétéré champion Carl Carmoni. Lorsque l’opportunité se présente une décennie plus tard de brasser une bière en son honneur, L’Espace public de Montréal saute sur l’occasion.
Jerry Vietz

Jerry Vietz : le magicien et ses levures

Le parcours de Jerry Vietz nous démontre des connaissances variées dans le domaine alimentaire, un intérêt certain pour les levures, de la passion et de la détermination
Olivier bourget en train de servir une bière dans un cabaret

Olivier Bourget – Photographe de passion, serveur de profession

Olivier Bourget revêt plusieurs chapeaux au sein de la grande famille brassicole québécoise. Serveur de métier, il est à l’emploi du célèbre bar à bières Vices & Versa dans la Petite Italie à Montréal depuis maintenant 12 ans. Photographe par plaisir, l’aventure a d’ailleurs commencé par une exposition photo tandis que ses clichés arboraient déjà les murs de son futur employeur au retour d’un long voyage…
Consigne

Les consignes qui font du bien

Selon l’organisme CONSIGNaction, la valeur de consignes non réclamées au Québec s’élève à 20 M$ chaque année! C’est énorme comme argent perdu!
Un serveur et 2 clients au resto

Bonnes manières dans un bar à bières

Voici donc, basé sur nombre d’anecdotes accumulées au fil des ans, quelques trucs à faire et à ne pas faire, le plus possible en lien direct avec la bière.
malts

Ces malts d’outre-tombe

vous serez surpris d’apprendre à partir de quoi on a brassé de la bière à travers les siècles. C’est bientôt Halloween ! Même la bière se déguise !
bières et femmes

T’as besoin de ça pour te sentir un homme, mon gars ?

C’est bien connu : la bière est une affaire de gars. Les femmes n’aiment pas ça. Ou alors, seulement les bières de filles aromatisées. Et surtout pas les bières noires ou amères. Ouais... mais non.
Yves Beaulieu

Yves Beaulieu: Faire ses classes et saisir l’opportunité

Sur papier, le chemin d’Yves Beaulieu est parmi les plus classiques pour aboutir aux cuves d’une brasserie artisanale.
Hopfenweisse

Valse allemande à l’américaine

La Hopfenweisse est essentiellement un style hybride qui marie les flaveurs typiques des bières blanches allemandes, les Weizen, aux propriétés aromatiques des houblons, la plupart du temps, de variétés américaines.
Bières et saveurs de Chambly

Festivaliers, à vos verres! 

Nous ne comptons plus les festivals de bières au Québec, tellement il en arrive des nouveaux à chaque année. Voici donc quelques conseils pour les choisir et en profiter pleinement.
Sam Cleveland, Coaticook

Alcool, crimes et prohibition à Coaticook

Qui fut Samuel Cleveland ? Né en 1831, il est l’un des premiers pionniers de Coaticook.
Gravure d'un plan d'abbaye en perspective

Mauvais plan

C’est bien connu : Les grandes Abbayes du Moyen-Âge avaient trois brasseries produisant trois types de bières différents, une pour les pèlerins, une pour les moines, et une pour le père abbé. Ouais mais non…
Yannick Brosseau devant une œuvre issue de son portfolio de projets personnels.

Yannick Brosseau

Pour souligner ces vingt années de collaboration riche en créativité, les œuvres de Yannick Brosseau seront exposées du 10 février au 2 avril au studio B de la Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce
White IPA

White IPA

Selon le guide de classification des bières du Beer Judge Certification Program (BJCP), mis à jour en 2015, la White IPA combine les propriétés de la Witbier et celles d’une IPA américaine. Aromatique, facile à boire et rafraîchissante, elle est tout indiquée pour l’arrivée du printemps.
Peinture David Teniers the Younger

Pourquoi les Britanniques boivent de la bière et les Français du vin?

C’est devenu une vérité de La Palice : les Britanniques boivent de la bière tandis que les Français, eux, boivent du vin. Avec le temps, on en a fait des bannières d’identités nationales
saints patrons

Les saints patrons de la bière

Corporation des brasseurs et congrégation des saints patrons
Le sommelier en bière Sylvain Bouchard en compagnie du brasseur Jerry Vietz portant un toast à la 25e.

25 ans de bières légendaires

C’est connu, lorsque Unibroue sort un nouveau produit en bouteille, elle ne fait pas les choses à moitié. Leur toute dernière, la 25e, est une bière anniversaire qui ne fait pas exception.
Fred et Cara Laing

Fred H. Laing, directeur de Douglas Laing & Co. Ltd.

Rencontrer et discuter avec Fred Laing est certainement l'un de mes meilleurs moments de la Grande Dégustation 2014. Sympathique, souriant et généreux, le directeur et maître-assembleur...
Élise Cornellier Bernier posant aux ïles de la Madelaine avec les dunes et le Golfe du st-Laurent en arrière plan

Élise Cornellier Bernier – Libre comme l’air… des Îles

En 2002, Élise Cornellier Bernier vendait tout et prenait un aller simple vers les Îles de la Madeleine pour retrouver son âme-sœur, Anne-Marie Lachance. Originaire de Mont-Saint-Hilaire, elle traînait dans ses bagages quelques années d’expérience en brasserie
Houblonnière

Houblonnières du québec

Vous le savez peut-être, il existe dorénavant une industrie de production de houblon au Québec. Toutefois, il peut être difficile de bien cerner les enjeux qui touchent à cette filière très complexe.
Un verre de bière noire avec un sapin de noël flou en arrière plan

Prendre un verre de bière, mon minou…

Profiter de trop de bonnes choses n’est pas nécessairement une bonne chose...
Gaulois

Le banquet chez les Gaulois : l’épreuve des faits

les plus avertis vont reconnaître le banquet comme un élément essentiel à la clôture d’une bonne aventure d'Astérix. En suivant la mode médiatique actuelle, Bières et Plaisirs propose de passer la question du banquet gaulois « à l’épreuve des faits ».
Pizza

Bière et bouffe, à l’italienne

C’est bien connu : une bonne pizza, ça s’arrose obligatoirement d’un verre de vin rouge, comme en Italie. Ouais... mais non.
Katia Bouchard

Katia Bouchard

Bière-trotter sympathique et joviale, Katia Bouchard se qualifie de « fille d’IPA »
seigle

Le seigle, céréale rustique adaptée aux terres hostiles… et aux bières artisanales

Si les bières au seigle apparaissent lentement sur nos tablettes depuis quelques années, la céréale est depuis longtemps utilisée dans le brassage domestique des pays de l’Est.
Laurent Agliata, l’artisan créateur du pain Boldwin à la drêche et à la bière devant les fourneaux de la boulangerie L’Amour du pain, à Boucherville.

Quand les déchets des uns font le bonheur des autres

À une époque où chaque déchet compte, comment peut-on mettre à profit les drêches de brasserie, ces « déchets » issus de la fabrication de la bière et de la conversion de l’orge en malt? L’option vers laquelle se tournent la plupart des microbrasseries c’est de remettre ces résidus riches en nutriments et en fibres aux cultivateurs pour nourrir le bétail et/ou engraisser leurs champs. 
Tête carrée

Tenir tête aux colons anglais

Avec la bière choisie cette fois-ci, c’est notre héritage anglais qui en est la tête de Turc; la Tête Carrée de Tête d’Allumette.
Gravure de V0002761 Hildegard von Bingen par W. Marshall.

Sainte Hildegarde et le houblon

C’est bien connu : c’est Hildegarde de Bingen qui a découvert le pouvoir antiseptique du houblon dans la bière au XIIe siècle. Ouais mais non… C’est pas tout à fait aussi simple.
Publicité
PUBLICITÉ

ARTICLES RÉCENTS