Tas d'algues sèches Wakame sur fond en bois. Nourriture saine aux algues

Les algues, une richesse naturelle encore sous-exploitée, et pourtant…

À l’origine de plus de la moitié de la production d’oxygène sur Terre, les algues sont toutefois encore méconnues ou mal aimées du...
citron

À quoi bon se presser le citron ?

Qu’il soit utilisé dans les étapes du brassage ou qu’il offre des points communs aromatiques avec la bière, le citron a bien plus en rapport avec celle-ci que bien d’autres ingrédients !
Griottes

Bières et griottes : la cerise sur le sundae

Peu connue du grand public, la cerise griotte a pourtant une solide réputation auprès des amateurs de bières acides, qui l’adorent dans leur Kriek...
Thym

Bière et thym : de l’embaumement à l’embellissement… aromatique

Jadis utilisé pour de nombreuses vertus autres que culinaires, le thym, plante complexe et désormais banalisée, offre des possibilités aromatiques infinies, ce qui fait d’elle une compagne de choix pour accompagner… ou aromatiser une bière!

Le gingembre, de la médecine traditionnelle à nos verres

Originaire d’Asie, le gingembre est une plante dont le rhizome est utilisé depuis longtemps aussi bien dans la cuisine, qu’en méde­cine traditionnelle, ou pour ses vertus aphrodisiaques!
Thé

Le thé, utilisé pour tout, ou presque

Vert, blanc, noir ou jaune, le thé représente la boisson la plus consommée au monde après l’eau. Qu’il soit juste séché, torréfié, fumé ou fermenté, il possède plus de points communs qu’il n’y paraît avec la bière.
Lactones du bois

Les lactones

Composés aromatiques présents dans de nombreux aliments, les lactones sont bien connues des producteurs de vin et de spiritueux. La bière ne fait pas exception
De belles tomates, dont une tranchée en deux avec du basilic

Bières et tomate? Un accord pas si dépassé!

Jadis considérée comme nocive, la tomate a depuis repris ses lettres de noblesse: elle offre de nombreux points communs aromatiques avec nos bières tant aimées!
Poudre de cacao dans un bol sur un plateau

Bières et cacao, définitivement faits pour s’entendre

la fève de cacao est principalement utilisée pour ses vertus gustatives. Peu utilisée pour aromatiser une bière, on utilisait pourtant la pulpe blanche entourant les fèves pour fermenter un breuvage alcoolisé proche de la bière il y a de cela 3500 ans!
Une grappe de sable des dunes accrochée sur une branche

Bière et poivre des dunes; le boréal à l’honneur

Connu presque exclusivement au Québec, le poivre des dunes ne possède du poivre que l’aspect.
Poivre de toutes les couleurs répandu sur une table avec une cuillère de bois

Bière et poivre : quand la bière vaut plus que des espèces!

S’il n’est, hélas, plus possible de payer sa bière en poivre. Il ne nous reste qu’à les réunir.

L’orange : un peu de luxe dans votre bière?

L'orange est utilisé par presque tous les peuples de la planète…C’est donc naturellement qu’on l’associera à la bière, elle aussi consommée mondialement!

Vous avez dit lactones??

La semaine dernière, j’ai eu la chance de pouvoir goûter à la Golden Brett de Allagash Brewing Compagny (Maine, USA). Cette ale fermentée avec...
sirop d'érable

Érable, je boirai de ton eau !

Avec le retour du printemps arrive aussi le retour des traditionnelles cabanes à sucre ! Et quoi de mieux qu’une bière pour accompagner ces délices sucrées ?

Bière et boucane? Pas de fumée sans feu!

la fumaison est principalement utilisée à des fins gustatives. Les arômes fumés offrent beaucoup plus de points communs avec la bière qu’on imagine. Bière et fumée? Oui!
Grains de café

Café et bière réunis

Un ajout populaire dans la bière est évidemment le café: un ingrédient qui se marie bien aux bières, et pas seulement les bières noires!
vanille

Bière et vanille, un accord divin

Si la bière était considérée comme la boisson des dieux dans l’ancienne Égypte, la vanille est, quant à elle, considérée comme la reine des épices.

Le clou de girofle et la bière

Avec l’arrivée du temps des Fêtes, c’est aussi le retour des petits plats réconfortants en famille. S’il y a une épice que l’on retrouve dans bon nombre de plats traditionnels, c’est sans nul doute le clou de girofle. Mais savez-vous que celui-ci possède de fortes affinités avec la bière ?
réglisse

La réglisse, c’est plus que le pastis !

Si la réglisse fait instinctivement penser au pastis, on retrouve pourtant son arôme si distinctif dans de nombreux types de bière !
Bleuets

Pas si sauvage le bleuet du Québec!

Dans la bière, en porto, frais, cuisiné, en produit de santé naturel… le bleuet mérite bien son surnom de perle bleue.
coriandre

La coriandre, rafraîchissante en tout point

La graine de coriandre, ou le fruit plus exactement, légèrement sucrée, nous rappelle des notes d’agrumes (citron et zestes d’orange).
Des grains de cardamome et leurs écorces sur une surface blanche

La cardamome, une reine sous-estimée des épices

Reine des Indes, la cardamome est peu présente au sein de la gastronomie occidentale. Pourtant, sa composition aromatique lui donne des points communs avec un grand nombre de type de bière. Serait-elle un pont aromatique entre bière et mets?
miel et bière

Une bière en lune de miel !

À la frontière entre le monde animal et végétal, le miel a toujours fasciné l’humanité. Mais s’il en est une moins connue, c’est celle de sa bonne entente avec la bière !
Une sélection de piments déboulant d'un bol transparent sur une table blanche

Bière et piment, un duo qui ne manque pas de piquant

les plats épicés sont encore, à tort, associés à la dégustation de bières blonde légères ou de IPA. Le piment offre pourtant une gamme de saveurs et d’intensité de piquant très variée qui peut vous offrir un large éventail d’accords avec la bière
Canneberge

La canneberge encore sous-estimée

Qu’il soit appelé canneberge, atoca, pomme des prés, ou ataka, ce petit fruit d’arbustes de la famille des airelles était consommé par les Amérindiens, bien avant l’arrivée des premiers colons
Un genévrier avec ces belles baiens bleues

Bières et baies de genièvre : une enivrante médecine

Si la place des baies de genièvre a longtemps été dans les potions de nos apothicaires, son goût a pourtant inspiré bien des distillateurs qui n’hésitèrent pas à profiter de leur propre médecine.
Publicité
PUBLICITÉ

ARTICLES RÉCENTS